Comment fêter la naissance de votre bébé ?

La naissance d'un enfant passe par des moments de joie, de fierté, mais aussi des moments plus durs. Mais avant de penser au futur de cet enfant et à son éducation, il ne faut pas faire passer au second plan que sa naissance est un événement digne d’une fête. Il suffit de faire l’expérience de prendre son enfant dans ses bras pour la première fois pour comprendre pourquoi cet événement est spécial. Il faut reconnaître que le nombre de fêtes de naissance est limité. Aussi, il ne faut pas les négliger. Mais comme il s’agit d’une fête assez particulière, on ne peut pas l’organiser comme s’il s’agissait d’une fête lambda. Dans le fond, on retrouvera sûrement la volonté de célébrer l’événement et le souhait d’aider le bébé à débuter dans la vie.

 

L’élément important : l’ordre du jour de la fête

En général, le nom de l’enfant est soigneusement choisi quelques instants après sa naissance. L e faire à cet instant peut nous amener à faire un choix par défaut. Même si le choix revient aux parents, choisir le nom du bébé pendant la fête est souhaitable tout simplement parce que le temps porte conseil, et il sera un précieux allié pour l’importante tâche de donner un nom. Il ne faut pas oublier que votre enfant portera ce nom tout au long de sa vie alors il serait sage de ne pas lui faire supporter un nom contraignant qui peut engendrer des quiproquos ou des calembours.

Un autre évènement sera à l’ordre du jour pendant cette fête de naissance. Il s’agit du choix et de l’officialisation des parrains et marraines de l’enfant. Bien entendu, chaque individu convié à la fête pourra très bien veiller sur cet enfant, mais autant s’en assurer auprès des heureux élus. En effet, il s’agit aussi de veiller au futur de l’enfant dans le cas où son avenir s’écrira loin de ses parents d’origines. Cela permettra aussi à ces parrains et marraines de s’attacher à l’enfant et à les faire entrer dans le cercle fermé qu’est celui du parent et du nourrisson.

Il se peut très bien que cela soit votre premier enfant et même si ce n’est pas le cas, une pratique peut en valoir le coup. Il s’agit des quelques échanges vis-à-vis de l’éducation des enfants. Il arrive souvent que les invités aient de l’expérience dans ce domaine et ils peuvent très bien la partager auprès des parents. Cela aidera beaucoup les parents dans leur entreprise d’éducation et aussi de gestion de diverses situations qui pourront se présenter.

Ne pas oublier les cadeaux

Qui dit fête de naissance dit à peu près anniversaire avant l’heure ou anniversaire zéro. Et qui dit anniversaire dit cadeau. On devra alors s’organiser pour mettre au courant chaque invité. Bien entendu, l’enfant ne pourra pas réellement prendre conscience des quelques présents qui lui seront offerts, mais on pourra les garder ou même les utiliser au quotidien pour les besoins de l’enfant. Diverses croyances émergent de ce don de cadeau lors de la fête de naissance, mais ce qu’il faut retenir reste le fait d’avoir autour de nous tous ceux qui nous sont chers et avec qui l’on a envie de partager notre joie.

Donc en retour pour les invités, il sera adapté de bien les remercier. Pour cela, plusieurs alternatives s’offrent à vous, prendre une ou des photos de bébé en y mettant une mention de remerciement comme « Merci de la part de bébé », mais il existe aussi d’autres possibilités et offrir aux invités d’autres types de goodies qui porteront des mentions de remerciements.

Qui dit fête dit menu spécial

Maintenant que tout ce qui est relatif au contenu de la fête a été défini, il faudra penser à un autre aspect de la fête. Il ne faut pas oublier tout ce qui est nourriture et boisson, car une fête ne serait pas une fête sans cela. Pour cela, il va falloir penser à un banquet assez adapté à l’évènement. En effet, on ne va pas proposer un banquet de mariage, mais une carte un peu plus sobre. Il est même tout indiqué de l’établir soit même et préparer le menu pour un peu plus d’intimité et de personnalité. Toutefois, pour marquer le côté spécial de l’évènement, il faut absolument se procurer et boire des boissons distinguées comme le champagne ou le vin. 

Publié le 01/06/2016 Accueil, Baptême 0 1409

Laissez un commentaire

Vous devez être connectés pour laisser un commentaire.
Comparer 0